ZOOM SUR LE LÉVRIER PERSAN OU SALUKI

Cette semaine, Spyke vous fait découvrir une race de chien historique et pourtant peu connue en France : le Lévrier persan ou Saluki.

 

 

Son histoire

 

Le Lévrier persan est l’une des races de chien les plus anciennes de notre civilisation dont le berceau se situe au Proche-Orient, tout comme ce merveilleux chien. On en retrouve des sculptures mésopotamiennes datant de plus de 6000 ans av J-C, des représentations sur des poteries en Iran datant de la même période, ainsi que des peintures dans des tombes de l’Égypte ancienne. 

 

Quand à son autre nom, “Saluki”, certains historiens le font remonter à la ville de Saluk, dans l’actuel Yémen. Quoi qu’il en soit, cette race s’est très vite répandue dans tout le Moyen-Orient ainsi qu’en Chine avec l’essor de la Route de la Soie et faisait l'unanimité de par ses talents de chasseur athlétique et son tempérament calme et plein de douceur.

 

 Il était tant apprécié qu’il ne pouvait être commercialisé mais seulement offert : se voir offrir un lévrier persan était une véritable marque d’honneur. Les chiens offerts à des Européens furent alors ramenés dans de diverses régions d’Europe, ce qui plus tard amènera à une certaine diversité au sein de la race. Le standard européen officiel reconnu en 1923 prendra en compte cette diversité, inévitable étant donné l’ancienneté de la race.

 

Les particularités physiques du lévrier persan

 

 

Saluki

 

Le lévrier persan fait partie de la catégorie des lévriers qui obéit à un certain standard : un corps longiligne et tout en muscles, ces derniers, fins et agiles lui permettent d’effectuer des pointes de vitesse impressionnantes à plus de 60 km/h. Son port de tête est élégant avec une tête longue et fine ornée de deux yeux couleur noisette en amande et bien espacés laissant apparaître un front large laissant deviner sa sagesse. Contrairement au lévrier classique, le lévrier persan a des oreilles longues et mobiles qui ornent joliment son visage.

 

 Les différentes variétés de lévrier persan se perçoivent au niveau de la pilosité : le Saluki à poil long aura les oreilles et certaines parties du corps telles que la gorge, la queue et l’arrière des membres frangées d’un pelage très soyeux et doux.

 

À savoir que le standard européen accepte toutes les robes.

 

Caractère

 

Longtemps dressé en tant que chasseur, le lévrier a gardé des traces de son passé, ce qui fait de lui un chien calme et intelligent, ne montrant que très peu ses émotions et son affection, bien qu’il soit très sensible et attaché à son maître. Son instinct de chasseur l’amène à fuguer si on ne l’en empêche.  

 

Mais le lévrier persan est aussi un chien de compagnie et a évolué comme tel pendant des millénaires, il n’apprécie donc guère la solitude et saura le faire comprendre à son maître. Avec les étrangers, il se montre distant et méfiant. 

 

Ce n’est pas un chien très bavard et aucunement violent, il aboiera seulement si nécessaire ou s’il se sent menacé.

 

Pour qui ?

 

Le lévrier persan par sa douceur et son calme, est un chien qui s’adapte parfaitement à la vie de famille. Il saura se montrer protecteur envers les enfants mais ces derniers devront lui laisser du temps pour se reposer et respecter ses moments de solitude. 

 

Si vous avez un chat ou d’autres animaux de compagnie plus petits, tâchez de les lui présenter dans les règles de l’art pour éviter qu’il en fasse ses proies favorites ! 

 

Ce chien ayant besoin de courir sur de longues distances il est recommandé de posséder un grand jardin. Il demeure important d’installer des clôtures très hautes (prévoir 2m50) pour éviter les fugues car il ne reculera pas devant des clôtures d’1m60 !

 

Il mènera une vie heureuse en appartement seulement si le maître lui réserve au minimum 1 heure de balade quotidienne et des sorties prolongées dans de grands espaces verts où il peut gambader à sa guise. En appartement comme en jardin, ce chien a un grand besoin de compagnie et sera vite malheureux avec un maître peu présent. À noter aussi que sa fourrure nécessite un entretien régulier afin de garder son aspect soyeux. 

 

Où le trouver ? Quel budget ? 

 

 Vous pouvez le trouver dans des élevages professionnels à condition que ces derniers soient fiables et respectent les normes fixées par la Direction des Services Vétérinaires. Privilégiez des éleveurs passionnés plutôt que des personnes uniquement intéressées par le côté lucratif. Et surtout évitez à tout prix les animaleries ainsi que certains sites marchands.

 

Il faut compter entre 950 et 1200€ pour un chiot sachant qu'il faudra prendre en compte les dépenses vétérinaires engagées par l’éleveur. En effet, ce dernier, s’il est vraiment investi, fera les examens et soins adoc pour ses chiens. 

Pensez aussi que de nombreux chiens de race dont des lévriers persans attendent actuellement d’être adoptés, donc n’hésitez pas à faire vos recherches dans des refuges. 

Partager