LES CHIENS VOIENT LE MONDE TRÈS DIFFÉREMMENT DES HUMAINS ET VOICI COMMENT ÇA MARCHE !

 

En tant qu’être humain, la façon dont nous percevons le monde est la façon dont nous définissons notre propre réalité. Pour la vaste majorité, la perception est gérée à travers la vue. Sans la vue, cette image ne serait qu’une vulgaire intersection et non pas un paysage à couper le souffle.Vos sens du touché, de l’odorat, de l’ouïe et du goût jouent aussi, sans aucun doute, des rôles importants mais la vue est le moyen le plus direct dont nous expérimentons le monde autour de nous.

 

Néanmoins, ce qui n’est pas le cas du chien ! L’adorable museau de votre chien n’est pas seulement fait pour le caresser. En effet, dans un premier temps, ils « voient » le monde à travers leur nez. Les gens ont tendance à supposer que la perception des animaux est similaire à la notre mais en plus simple ce qui n’est pas du tout le cas. Les chiens voient le monde à travers leur odorat.

 

Voici comment ça marche !

 

Etant donné notre perception des couleurs du monde et notre perception de comment les autres voient le monde, on en conclue que les chiens perçoivent le monde essentiellement par la vue. Mais ce n’est pas compliqué de comprendre (et même d’expérimenter) le concept de l’odorat comme premier outil.Vous pouvez l’imaginer comment étant une simple modalité perceptuelle additionnelle.

 

Fermez vos yeux. Vous expérimentez toujours en tant qu’être humain, mais ça se transforme d’une certaine façon. Mais il y a toujours une réalité, une chose que vous pouvez entendre, sentir, toucher. Même si ce n’est pas une chose familière, nous coexistons quand même.C’est la première façon de comprendre comment les chiens voient le monde : fermez vos yeux, bouchez vos oreilles et reniflez d’un seul coup. En tant qu’être humain, notre sens de l’odorat est loin d’être aussi développé que celui des chiens, mais vous pouvez commencer à comprendre la perception du monde de votre chien. Peut être que vous sentez quelque chose de délicieux, de pourri ou encore la climatisation d’un bureau.

 

Nous avons un nuage de senteur autour de nous. C’est intéressant car cela veut dire que votre chien peut vous sentir bien avant que ne soyez vraiment là. Si vous être au coin de la rue, votre nuage d’odeur est déjà à quelques mètres devant vous.Cela ne veut pas dire que votre chien ne vous voit pas mais leurs yeux sont un différent type d’outil qui n’est pas essentiel dans la perception du chien. Ils peuvent vous regarder avec leurs yeux lorsque vous vous approchez d’eux par exemple et quand ils ont remarqué que quelque chose s’approcher, ils utilisent leur odorat pour vous reconnaître et savoir que c’est vous. Ils inversent en quelque sorte l’ordre de la perception des choses par rapport à nous.

 

Vous, en tant qu’êtres humains, pouvez sentir quelque chose de délicieux et ensuite utiliser vos yeux pour regarder autour afin de localiser la source de l’odeur délicieuse.« Ah, c’était l’odeur des succulentes pates à la bolognaises de Alejandro ! ».
C’est le processus inverse chez les chiens : ils vous voient, ils se disent qu’il faut explorer cette silhouette, il se mettent à renifler et ensuite ils vous reconnaissent.
Pour les comprendre, j’essaie de ne pas faire attention à tous ces éléments qui apparaissent devant mes yeux dans une pièce, je perçois cette pièce à travers des choses, des molécules d’odeur. Votre perception du monde change fondamentalement si c’est vu par la vision de l’odorat.

 

Nous percevons la profondeur, en tant qu’humains, par la vision stéréo. Nos deux yeux triangulent sur le monde autour de nous et notre cerveau convertit cette vidéo transférée en trois dimensions. Ce même concept est appliqué pour les chiens mais à travers l’odorat et non la vue.De ce fait, les chiens voient le monde d’une façon beaucoup plus avancée et profonde que nous. Ils voient ce qui est autour d’eux et ce qui était autour d’eux et ce qui va arriver. Leur sens de l’odorat ne les avertit pas seulement du moment présent mais les fait aussi voyager à travers le temps.

 

De plus, les chiens ne classifient pas les odeurs comment étant bonne ou mauvaise. Notre champs lexical pour décrire les odeurs est assez pauvre il se résume à bon, aucune réaction et mauvaise. Si vous passez devant une boulangerie et sentez l’odeur d’un bon pain frais vous vous direz « ca sent trop bon ! ». Si un chien sent la même odeur il se dirait que ça sent comme la farine avec de l’eau, de la levure et de la chaleur. Pour les chiens, les odeurs ne sont que des informations. C’est pour cela qu’ils peuvent émettre le même intérêt pour votre pile d’habits salle et pour un caca dans le jardin. Aucun jugement, juste de l’information.

Partager