LES 10 COMMANDEMENTS POUR PRÉSERVER VOTRE CHIEN DE LA CHALEUR ESTIVALE

Les températures estivales peuvent rapidement fatiguer ou rendre fragile votre chien.

Bien plus sensibles aux fortes températures, nos amis canins sont plus sujets aux insolations que les êtres humains. À l’inverse de l’homme, les chiens ne peuvent pas suer par les pores de la peau : ils ne comptent donc que sur les coussinets de leurs pattes et leur truffe pour réguler la température de leur corps. Les signes d’une insolation peuvent inclure halètements, écoulements de bave et évanouissements. Si vous suspectez

votre chien d’être victime d’un coup de chaud, mettez-le directement à l’ombre et au frais,

donnez-lui de l’eau et contactez votre vétérinaire. Afin d’éviter une telle situation, quelques

précautions et astuces peuvent être suivies pour que chien et maître passent un agréable

été et profitent de ce soleil bien mérité. Voici donc une liste des 10 commandements pour

préserver votre chien de la chaleur.



1. Généreux en eau tu seras

 

Ce premier conseil peut paraître évident pour certains, mais il est facile d’oublier de

donner régulièrement de l’eau fraîche à son chien. Avec les fortes températures, votre ami

canin peut se déshydrater rapidement. Si vous sortez avec votre chien, pensez donc à

toujours prendre avec vous une bouteille d’eau et un récipient pour pouvoir le laisser boire.

Lors des jours les plus chauds, vous pouvez également ajouter des glaçons dans son bol

d’eau afin de rafraîchir votre chien.



2. La maison fraîche tu garderas

 

Si vous vivez dans un endroit particulièrement chaud, ou qu’une canicule touche votre

région, songez à laisser la climatisation ou le ventilateur allumé durant les moments les plus

chauds de la journée.



3. La voiture tu éviteras

 

Les températures à l’intérieur de votre voiture peuvent grimper très rapidement même

si la température extérieure demeure inchangée. Par exemple, une voiture stationnée au

soleil peut atteindre 40°C ou plus pour une température extérieure de 22°C. Laisser votre

chien dans la voiture est presque criminel. Si vous comptez vous absenter, amenez avec

vous ou laissez-le chez vous.



4. L’ombre tu favoriseras

 

Si votre chien passe beaucoup de temps dehors, un coin d’ombre est nécessaire pour

qu’il puisse lutter contre la chaleur. Si votre maison ne dispose pas d’un porche, une cabane

pourrait être une bonne solution. Les arbres se révèlent également être des alliés fidèles en

cas de fortes températures. Au restaurant avec votre chien ? Pensez à trouver un coin

d’ombre pour que votre chien puisse se reposer.



5. Les activités en pleine après-midi tu éviteras

 

Évitez de sortir votre chien pour toute longue activité entre 12h et 16h en cas de fortes

températures. Quoi de mieux qu’une balade matinale pour bien commencer sa journée et se

rafraîchir ? Ou une balade nocturne, lorsque les températures sont plus faibles. En cas de

sortie prolongée, tenir votre toutou en laisse permettra de le contrôler et

d’éviter qu’il ne s’excite trop et donc que sa température augmente.



6. Contre le soleil tu le protégeras

 

Votre chien lui aussi peut attraper un coup de soleil. Et comme les êtres humains,

certains sont plus sensibles que d’autres. C’est par exemple le cas des chiens de couleurs

pâles ou blancs, sur des zones allant des oreilles aux nez, en passant par toutes les zones

exposées au soleil et n’étant couvertes que par très peu de poils. Pour empêcher un

coup de soleil, facile : il s’agit du même traitement que pour les humains ! Munissez-vous d’un pot de crème solaire spécialement créée pour chiens ou de la crème solaire pour bébé, de préférence waterproof.



7. Aux sorties attention tu feras

 

Qui dit changement de températures, dit également changement d’activités. On évitera

donc tout marathon ou course à pieds si les températures extérieures sont très hautes. Si les

promenades sont écourtées, vous pouvez profiter du temps supplémentaire pour dresser

votre chien et lui apprendre de nouveaux tours.

Une alternative à la promenade quotidienne d’une heure ? La natation. Si votre chien

aime la baignade, vous pouvez l’emmener nager. Faites cependant attention à ce qu’il ne

boive pas d’eau salée, cette dernière pouvant présenter un danger pour sa santé.



8. Le toilettage

 

Le toilettage est encore plus important en cas de températures élevées, particulièrement

pour les chiens à poils longs. Débarrasser votre chien de l’excès de poils permettra non

seulement d’éviter qu’ils se déposent dans votre intérieur, mais permettra également de le

garder au frais. Si vous songez à lui offrir une nouvelle coupe, rendez-vous d’abord chez

votre vétérinaire. Chez certaines races de chiens, la fourrure permet de préserver la

fraîcheur de leur corps en été.



9. Au sol attention tu prêteras

 

Attention au sol quand vous promenez votre chien. Le béton et l’asphalte deviennent

souvent brûlant, à tel point qu’on pourrait littéralement faire cuire un œuf dessus. Et si

marcher pieds nus dans ce cas là est désagréable voir douloureux pour l’Homme, c’est

également le cas pour votre chien. Pour vérifier la température, vous pouvez poser votre

paume sur le sol pendant quelques instants. Si la température est trop élevée pour vous, elle

l’est également pour votre chien. Préférez dans ce cas là les promenades sur la pelouse, ou

dans des coins d’ombre.



10. Des récompenses fraîches tu lui donneras

 

Pour nous, l’été est synonyme de boissons fraîches, de glaces et de glaçons. Pas question

de boire une soupe brûlante sous 27°C ! Pareil pour votre chien ; privilégiez donc des recettes pleines de fraîcheur pour aider votre chien à lutter contre la chaleur.

 

Partager