Chat noir : superstition et histoire

Les refuges qui travaillent sans relâche pour sauver les chatons et les chats disent sans cesse qu'il est plus difficile de trouver de nouveaux foyers pour les félins noirs que pour tout autre chat.

Les chats noirs inspirent la peur à beaucoup de gens, l'aversion à d'autres et malheureusement, les chats noirs sont aussi plus souvent maltraités (surtout à l'occasion d'Halloween) que les autres chats. Ces sentiments ne sont cependant pas nouveaux ; beaucoup sont nés il y a longtemps.

 

Superstitions égyptiennes anciennes

L'une des plus anciennes superstitions concernant les chats remonte à 3000 ans avant J.-C. en Égypte. Lorsque les Égyptiens ont commencé à pratiquer l'agriculture, ils ont accueilli favorablement les capacités de chasse des chats. Les capacités du chat ont amené les gens à les considérer comme des êtres surnaturels. Après tout, personne d'autre ne pouvait attraper autant de souris et de rats que les chats ; les gens prétendaient donc que ces petits prédateurs avaient des pouvoirs surnaturels.

La croyance que les chats ont des super-pouvoirs a conduit à la création d'une des divinités égyptiennes, Bast, qui avait le corps d'un humain et la tête d'un chat. Bast tenait les chats pour sacrés et il devint illégal de blesser ou de tuer un chat.

 

Chats noirs en Grèce

La peur des chats noirs, a probablement son origine en Grèce où les chats noirs spécifiquement (pas les chats d'autres couleurs) étaient supposés être les compagnons des sorcières.

Dans la mythologie grecque, Hécate, qui pouvait se transformer en chat, était une divinité des enfers. Avec le temps et l'évolution des mythologies, elle a été associée aux sorcières, à la sorcellerie, à la magie et aux fantômes. De nombreuses histoires la montrent ayant un chat noir comme compagnon ou pouvant se transformer en chat noir.

En Italie, il y a longtemps, si un chat noir sautait sur le lit d'une personne malade, cela était considéré comme un présage de mort. En Écosse, un chat noir observé lors d'une veillée ou d'un enterrement signifiait qu'une personne présente allait bientôt mourir. En Amérique, voir un chat noir dans ses rêves signifiait aussi la mort, mais cette fois d'un membre de la famille.

Les chats noirs sont aussi des porte-bonheurs

Mais heureusement, les mythes, les légendes et les croyances peuvent changer et changent effectivement. Plus récemment, en Angleterre et en Écosse, l'apparition d'un chat noir sous un porche signifiait que la chance était dans votre avenir. Une superstition prédominante entendue aujourd'hui est que si votre chat noir a un seul poil blanc, ne l'arrachez pas ; cela signifie que votre chat vous portera chance plutôt que malheur.

Aujourd'hui, les propriétaires de chats noirs attestent de la nature merveilleuse et affectueuse de leurs compagnons félins. Peut-être qu'après des siècles d'abus, ces chats sont aujourd'hui reconnaissants d'être aimés.

Partager